• Malek Seidi

A l'usage du pratiquant

Le yoga est devenu un terme générique pour désigner une forme particulière de gymnastique qui trouve son origine en extrême Orient. Désignation quelque peu erronée car le yoga  correspond à une philosophie dont la démarche s'inscrit dans une multitude de doctrines et sectes du sous continent Indien.

"je pratique le yoga"  ou "je suis enseignant de yoga" ainsi s'affilient ces yogis modernes et pour certains performers.


L'origine

Le Ashtanga yoga qu'a initialement définit Patanjali (500 av JC)  dans ses sutras (aphorismes) était destiné à une élite de caste religieuse. Cette notion est basée sur la pratique ascétique de 8 (ashtau) piliers (anga) qui conduiraient à l'Union (yuj/yuga) et la libération de notre "Être" intérieur asservi par le conditionnement (processus de réincarnation).


- les 2 premiers piliers Yama (règles d'observances en société) et Niyama (règles de réfrènements individuelles). - le suivant Asana (l'assise en soi) est la pratique régulière de postures particulières. - Pranayama par l'inspiration et l'expiration est le lien direct avec le cosmos (techniques respiratoires).  - Pratyahara ou le retrait des sens qui ne se limite pas aux 5 sens car il inclut aussi les désirs, les émotions...  - Dharana ou la fixation de la concentration (ekagrata) en seul point.  - Dhyana, la méditation est le 7ème membre par lequel s'articule le "yoga citta vritti niroda" (la mise en suspend des fluctuations du mental).  - Samadhi pada "l'Eveil" ou l'état de "Yuga" l'union entre cet "Être" et le Cosmos qui mène à la libération.

Ce résumé, loin d'être exhaustif, n'est qu'une approche minimale de ce qui fonde le "ashtanga yoga". Pour une compréhension plus large sur le sujet, des ouvrages de chercheurs sont à étudier.

Dès lors qu'est ce qui définit le ashtanga yoga actuel ?


Il faut alors reprendre le discours de Pattabhi Jois pour l'étude du Ashtanga Yoga ?

Pattabhi Jois


Ashtanga vinyasa krama


"you do first asanas" c'est par l'expérimentation quotidienne des postures "all is coming" c'est à dire, la démarche posturale associée aux autres membres ou piliers est le yoga. 

L'exercice régulier de positions statiques introduites ou libérées en mouvement est le "vinyasa krama" héritage de Krishnamacharya (père du yoga moderne 1888/1989) dont SK Pattabhi Jois a été le disciple.





La méthode est basée sur l'exécution de séries de postures répétées dans un ordre précis avec une respiration sonore et des points de verrouillages appelés les bandas :

  • Mula banda : est la base, il se situe au centre du plancher pelvien. 

  • Udyana banda : se trouve un peu plus haut entre le nombril et le pubis. 

  • Jalandara banda : est au niveau de la gorge par une légère pression du menton entre les clavicules. 

Cette technique respiratoire, l'engagement des bandas auxquels se mêlent l'air inhalé/exhalé par le nez, le son bouche fermée dessine la respiration "Udjaï" ou respiration victorieuse.  Le souffle éveille une énergie très puissante  et génère une sudation qui évacue les toxines accumulées au sein de notre corps.


L'apprentissage des séries se fait par deux axes distincts :

  • Le Mysore style : l'étudiant accompagné par le professeur, développe une pratique autonome et la progression se fait au fil des séances posture par posture. 

  • La Mysore guidée : le cours est donné en sanskrit les postures s'enchaînent dans un compte précis de respirations avec des transitions qui rendent l'ensemble cohérent et dynamique.

Nous suivre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

​© 2017 par A-YOGA.